Polissage voiture : comment le réussir ?

nettoyer voiture

Vous souhaitez redonner son brillant initial à votre voiture? Un polissage voiture vous permet d’obtenir un résultat professionnel si vous possédez une bonne polisseuse. Il est utile pour enlever les rayures et micro-rayures sur la voiture, ainsi que l’oxydation de cette dernière.

En effet, après un tel procédé, la carrosserie retrouve sa clarté et peut conserver son état pendant un long moment si elle est bien entretenue. Si le traitement de la peinture est important, vous devez quand même garder à l’esprit que le polissage voiture ne doit pas être conduit fréquemment au risque d’abîmer l’automobile.

Vous souhaitez en savoir plus sur le procédé ? Alors, vous êtes à la bonne adresse !

1ère étape : le lavage de la voiture

Vous ne pouvez pas effectuer un polissage voiture digne de ce nom sans au préalable laver votre automobile. En effet, cette dernière doit être propre parce que vous devrez travailler sur une surface nettoyée. Par conséquent, prenez la peine de la rincer à de l’eau savonneuse pour la débarrasser des poussières.

Par la suite, vous pouvez utiliser une éponge de mer ou un torchon pour la frotter délicatement. Bien évidemment, prenez la peine de laver la voiture section après section. Débutez le lavage par le toit pour finir enfin par les pots d’échappement et les roues.

2ème étape : décontaminer avec une barre d’argile

La prochaine étape avant le polissage voiture effectif, c’est la décontamination par de l’argile. Il s’agit ici d’enlever toutes les impuretés qui sont encore présentes sur la peinture. Toutefois, avant l’application de la barre d’argile, vous devez humidifier votre carrosserie avec un lubrifiant. Celui-ci facilite tout simplement le passage de la barre d’argile et évite qu’elle ne laisse des micro-rayures. Privilégiez celle en caoutchouc : elle est très peu salissante et vous pouvez la lubrifier avec de l’eau savonneuse.

Après avoir appliqué la barre d’argile, laissez reposer un moment avant de rincer à nouveau. Par la suite, utilisez une serviette en microfibre pour essuyer la carrosserie afin de l’assécher. Elle est douce et elle n’abîme pas la carrosserie.

3ème étape : le polissage

Il se fait à l’aide des produits adaptés. Il s’effectue généralement pour enlever les rayures profondes. Dans ces cas, les éléments utilisés sont abrasifs. Il redonne de l’éclat et un coup de neuf à la carrosserie. Pour cela, il laisse une fine couche protectrice sur cette dernière.

De ce fait, après avoir appliqué votre produit, vous pouvez vous servir de la polisseuse voiture pour le frotter délicatement. Il doit pénétrer dans la carrosserie du véhicule. N’oubliez pas qu’il doit s’effectuer à l’ombre, à l’abri du soleil.

4ème étape : le lustrage

Tout comme le polissage, le lustrage doit se tenir à l’abri de toute source de chaleur. Elle est plus douce que le polissage et ne nécessite pas l’utilisation des matériaux abrasifs. Tout ce que vous avez à faire c’est de pulvériser le produit sur la surface à traiter. Celle-ci lui permet de retrouver sa brillance et son éclat.

 

Moins de polissage c’est mieux !

lustrer avec polish voiture

Lorsque vous utilisez une polisseuse auto, celle-ci diminue de fines couches de peinture de votre carrosserie. Avec le temps, elle peut l’abîmer. C’est pourquoi, il est recommandé d’effectuer le polissage strictement en cas de besoin.

N’hésitez pas également à privilégier des lustrages qui sont eux, plus doux. En optant pour ce procédé, vous pourrez le réaliser vous-même que vous soyez amateur ou professionnel. De plus, il enlève moins de peinture que le polissage voiture.

Par ailleurs, prenez la peine de diagnostiquer d’abord la nature et l’ampleur des tâches à enlever. Cela vous permettra de planifier vos tâches avec précision et d’appliquer la solution correspondante.

Posez-vous les questions adéquates

Pourquoi avez-vous tant besoin de corriger votre peinture ? Est-ce dû à des problèmes précis ? Pour répondre à ces questions, vous devez prendre du recul et analyser votre routine d’entretien du véhicule (qualité du nettoyage et de l’entretien) :

  • Faut-il changer vos gants de lavage
  • Peut-être devez-vous rincer plus souvent votre carrosserie ou vos gants
  • Votre peinture est-elle fragile ? Autant d’interrogations auxquelles vous devrez apporter des réponses.

Une fois que vous aurez identifié les causes, il vous sera plus facile d’appliquer des mesures préventives.

 

Maintenant, vous connaissez toutes les étapes de l’application du kit lustrage auto. En fonction de votre connaissance et la nature des travaux à effectuer, vous pourrez choisir entre la polisseuse voiture orbitale ou rotative. Chacun d’eux vous permet de profiter de résultats bien différents. Il ne vous restera plus qu’à appliquer ces quelques conseils pour redonner du tonus, de la clarté à votre carrosserie.

Laisser un commentaire