Polisseuse lustreuse : votre guide complet pour bien choisir

polisseuse

Votre voiture est en parfait état de marche, vous aimez la conduire, mais les marques du temps  se font vraiment sentir ? S’il y a des éraflures que vous jugez un peu trop visibles sur la carrosserie, que la peinture a terni ou que vous voulez vous débarrasser de traces d’insectes ou autres saletés, la polisseuse est la solution idéale.

Chez un professionnel, donner une nouvelle fraîcheur à votre véhicule peut se révéler très onéreux. Or, l’entretien d’une carrosserie n’est pas une tâche si complexe que vous pouvez le croire : il suffit d’avoir les bons outils et d’y mettre un peu d’huile de coude.

Le réaliser vous-même est la meilleure façon d’obtenir un résultat qui vous convient à prix raisonnable. Cependant, choisir la bonne polisseuse lustreuse, surtout lorsque l’on débute, peut s’avérer difficile. Nous avons donc établi un guide accessible à tous pour vous faciliter la tâche.

Polisseuse lustreuse : comparatif

La meilleure
Makita 9237CB Ponceuse Polisseuse à Disque 1200 W Ø 180 mm
Bon rapport qualité/prix
Ryobi - R18B-0 - Ponceuse excentrique sans fil
Polisseuse orbitale pas chers
MICHELIN 8524 Polisseuse orbitale carrosserie
Un kit ultra-complet
TecTake Machine à polir polisseuse rectifieuse 1400 watt 0-3000 r/min + set 6
Makita 9237CB Ponceuse Polisseuse à Disque 1200 W Ø 180 mm
Ryobi - R18B-0 - Ponceuse excentrique sans fil
MICHELIN 8524 Polisseuse orbitale carrosserie
TecTake Machine à polir polisseuse rectifieuse 1400 watt 0-3000 r/min + set 6
-
-
-
-
270,53 EUR
64,99 EUR
38,99 EUR
94,90 EUR
La meilleure
Makita 9237CB Ponceuse Polisseuse à Disque 1200 W Ø 180 mm
Makita 9237CB Ponceuse Polisseuse à Disque 1200 W Ø 180 mm
-
270,53 EUR
Bon rapport qualité/prix
Ryobi - R18B-0 - Ponceuse excentrique sans fil
Ryobi - R18B-0 - Ponceuse excentrique sans fil
-
64,99 EUR
Polisseuse orbitale pas chers
MICHELIN 8524 Polisseuse orbitale carrosserie
MICHELIN 8524 Polisseuse orbitale carrosserie
-
38,99 EUR
Un kit ultra-complet
TecTake Machine à polir polisseuse rectifieuse 1400 watt 0-3000 r/min + set 6
TecTake Machine à polir polisseuse rectifieuse 1400 watt 0-3000 r/min + set 6
-
94,90 EUR

Vous avez besoin d’une polisseuse lustreuse, mais vous êtes perdu dans l’offre abondante des marques ? Après de nombreuses recherches, nous avons retenu quatre modèles qui nous semblent proposer les meilleurs caractéristiques selon votre budget. Nous vous détaillons aussi bien leurs point forts que leurs petits défauts à connaître.

La Makita 9237CB  : la meilleure pour les grosses éraflures

Makita 9237CB

Style : rotative

Ce que nous avons d’abord apprécié avec cette polisseuse Makita 9237CB, c’est son aptitude à allier ergonomie et discrétion. En effet, elle sait se montrer silencieuse et est équipée d’une poignée étrier ainsi que d’une poignée ergonomique Soft Grip qui permettent de travailler sans fatigue. C’est d’autant plus important qu’elle se révèle un peu lourde avec ses 3,4 kg.

Elle est vendue avec un disque de 180 mm, et offre une puissance de 1200 watts. Sa tension est de 230 V. Elle est efficace pour les gros travaux sur une carrosserie bien abimée, ou très oxydée. Vous pouvez éliminer les grosses éraflures et les défauts tenaces. Réaliser des finitions avec cet appareil demande un peu de maîtrise.

Vous disposez néanmoins d’un gâchette ainsi que d’une molette 5 plages pour améliorer le niveau de précision. Parmi les autres avantages, soulignons le régulateur électronique qui permet de démarrer l’engin sans ressenti d’à-coups. Pour votre sécurité et pour préserver la machine, une grille de protection contre les limailles est aussi prévue.

 

 

La Ryobi R18B-0 : la bonne option pour débuter

Ryobi R18B-0

Style : orbitale

Cette polisseuse lustreuse sans fil requiert une batterie 18 V, qu’il vous faut malheureusement acheter séparément. Selon nous, il s’agit d’un très bon choix pour les débutants : elle évite les frustrations, elle est suffisamment puissante pour des petits travaux mais pas assez pour abîmer accidentellement votre véhicule.

Elle offre jusqu’à 2500 tours/min, ce qui permet d’entretenir une carrosserie peu abimée et de réaliser quelques finitions. Elle a un très grand disque de 254 mm de diamètre, qui offre un excellent rendement mais diminue mécaniquement la précision.  N’espérez donc pas atteindre les moindres recoins de votre véhicule.

La maniabilité est assurée par des poignées sur les deux côtés de l’appareil vous permettant de le tenir verticalement en ressentant à peine son poids, qui reste de toute façon inférieur à 3 kg même avec la batterie insérée. La polisseuse-lustreuse vous est livrée avec 2 disques, 1 tampon et un tissu microfibre.

 

 

La Michelin 8524 : l’orbitale d’appoint bon marché

Michelin 8524

Style : orbitale.

Cette polisseuse orbitale 230 v et 50 Hz est un appareil d’entrée de gamme qui convient néanmoins pour les petites révisions. Si vous pratiquez un entretien très régulier, elle peut vous suffire seule. Son prix moyen est très intéressant, et elle est fournie avec 1 disque de polissage 75 mm idéal pour les finitions  ainsi qu’1 disque en laine.

Elle peut aussi être utilisée pour retaper vos feux. En réalité, son principal avantage reste son aptitude à se faufiler partout. Même si ce n’est pas la plus facile à manier que nous ayons testé, et que sa puissance de 300 watts est indéniablement limitée, elle fait partie des rares modèles capables d’atteindre le moindre recoin de votre voiture.

Vous disposez d’une vitesse de rotation sans charge allant de 3500 à 6400 tours/min. C’est en complément d’une polisseuse rotative, en tant qu’appareil d’appoint, que cette machine révèle tout son potentiel. Le démarrage progressif, le contrôle de vitesse et  la poignée ergonomiques nous ont permis une bonne prise en main après entraînement.

 

 

La Tectake 400110 : un kit ultra-complet

Tectake Polisseuse

Style : rotative.

Bien que cette polisseuse-lustreuse Tectake 230 V ne permette pas le travail de précision, elle a le grand avantage d’être proposée avec tous les accessoires nécessaires. Non seulement, une valise de transport est fournie, mais vous disposez aussi de nombreux pads de polissage, dont certains avec disque intégré de 150 ou 180 mm.

Si vous n’êtes pas déjà équipé, c’est un choix idéal. En effet, vous disposez également de deux charbons de remplacement et même d’un gant lavable. La puissance de 1400 watts et les 3 kg de la machine en font un rapport efficacité-poids intéressant. Pour plus de confort, une poignée bâton amovible est prévue. La vitesse va jusqu’à 3000 tours/min.

Bien entendu, une poignée normale est également prévue. Cette machine convient pour corriger des cheveux d’ange assez marqués ou des grosses éraflures. En revanche si vous voulez corriger des petits défauts, mieux vaut se montrer prudent : c’est techniquement possible, mais il existe des références plus adaptés pour les finitions.

 

Qu’est-ce qu’une polisseuse lustreuse ?

Une polisseuse lustreuse est un appareil électrique, qui peut fonctionner sur secteur ou batterie, et est utilisé pour remettre un coup de jeune à votre véhicule : c’est cet outil qui permet d’appliquer du polish, du lustrant et d’autres produits à l’aide de pads.

Cela permet la correction de tous types de défauts que vous pouvez rencontrer sur une carrosserie : éraflures, cheveux d’anges ou oxydation ne vous embêteront plus. En faisant bon usage de votre polisseuse, vous gardez votre véhicule « comme neuf ».

Polisseuse lustreuse: les promos du moment

Les différents types de polisseuse

Lorsque vous envisagez l’achat d’une polisseuse lustreuse, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez opter soit pour un modèle rotatif soit pour une polisseuse orbitale.

Polisseuse lustreuse rotative

Les polisseuses rotatives, ou circulaires sont plus puissantes. Elles sont indispensables si votre peinture est bien abîmée, pour venir à bout d’une oxydation sévère ou de grosses éraflures. Toutefois, elles sont plus difficiles à utiliser, et nous les déconseillons aux débutants.

Polisseuse lustreuse orbitale

Les polisseuses orbitales ou dual action ont une puissance moindre, mais peuvent la suffire si vous entretenez votre voiture régulièrement et que la peinture est dans un état correct. Nous les conseillons aux débutants. Elles sont aussi essentielles pour une meilleure finition.

Si vous souhaitez un entretien parfait, nous vous recommandons de vous équiper de deux polisseuses lustreuses : un modèle rotatif, avec lequel vous commencez l’entretien et éliminer les défauts les plus visibles, puis un modèle orbital, avec lequel vous réalisez les finitions et faites disparaître au mieux les éventuelles traces de polissage.

Quelle polisseuse choisir ?

homme polit sa voiture

Nous avons sélectionné quatre modèles pour vous simplifier la vie, mais vous voulez probablement être en mesure de comparer vous-même les produits disponibles sur les boutiques en ligne.

Voici quelques informations importantes à connaître.

Les tampons en mousse ou pads

Lorsque vous utilisez une polisseuse, que ce soit pour appliquer du polish, du lustrant ou de la cire sur votre carrosserie , vous l’équipez d’un tampon en mousse, que l’on appelle parfois pad. Il en existe trois types.

  • Les tampons de coupe sont utilisés pour les travaux les plus demandants, par exemple pour venir à bout des grosses égratignures ou de l’oxydation marquée. En général, ce sont que l’on utilise en premier.
  • Les tampons de polissage servent à corriger les défauts plus petits, et également ceux laissés par le polissage initial. Ils sont seconds dans l’ordre d’utilisation normal.
  • Les tampons de finition, comme leur nom l’indique, sont ceux que l’on utilise en dernier pour avoir un travail vraiment propre et quasiment invisible.

Il est assez fréquent qu’un tampon de polissage soit fourni. Pour les autres, dans la grande majorité des cas vous devrez les acheter séparément. Ils se fixent souvent avec un velcro.

La vitesse de rotation (tours/min)

Pour réaliser des gros travaux et avoir un meilleur rendement, une vitesse élevée est souhaitable. Cependant, si vous devez réaliser des finitions, sachez que vous allez avoir besoin d’une vitesse plus réduite. Voici ce que nous vous recommandons :

  • Pour les polisseuses rotatives, une plus grande vitesse est requise. Ces appareils peuvent fréquemment atteindre plus de 6000 tours/min. Une bonne amplitude est aussi souhaitable.
  • Pour les polisseuses orbitales, destinées aux finitions, il faut une vitesse plus réduite. Une amplitude de 600 à 3500 tours/min nous semble raisonnable.

Aujourd’hui, la très grande majorité des polisseuses lustreuses sont équipées d’un variateur de vitesse. Nous vous conseillons cependant de vérifier que c’est bien le cas avant de réaliser un achat, ou vous risquez de vous retrouver avec un produit peu polyvalent.

La puissance

La puissance est exprimée en watts. Une bonne moyenne de puissance pour une polisseuse-lustreuse orbitale est de 300 watts. En-dessous, le manque d’efficacité peut devenir frustrant. Il existe des modèles qui vont jusqu’à 600 watts.

Les polisseuses rotatives, destinées aux travaux plus importants et donc plus puissantes, offrent généralement 1200 à 1400 watts de puissance.

La puissance est un indicateur, mais nous ne pensons pas que vous devriez en faire votre seul critère de choix : l’ergonomie, la taille des disques fournis ou la sécurité sont tout aussi importants, si ce n’est plus lorsque vous acquérez une polisseuse pour la première fois.

La maniabilité d’une polisseuse lustreuse

Nous vous recommandons de choisir, si possible,  un appareil assez léger : vous ressentirez moins de fatigue si vous devez le tenir pendant longtemps. Le poids moyen est proche de 3 kg. Au-delà, nous vous confirmons qu’après un usage prolongé, surtout à la verticale, l’effort est dur à maintenir. Nous considérons que 3,5 kg est déjà plutôt lourd.

Vous pouvez ensuite prêter attention aux poignées. Une poignée étrier à l’avant peut faciliter le maintien. Aujourd’hui, la majorité des polisseuses-lustreuses sont équipées d’une poignée principale caoutchoutée, ou Soft Grip. Quelques modèles disposent aussi d’une poignée bâton amovible : nous trouvons cela à la fois pratique et ingénieux.

Les autres paramètres à prendre en considération

Nous vous avons détaillé les éléments essentiels à prendre en compte, mais il existe évidemment tout un tas d’autres paramètres que vous pouvez considérer. Voici quelques pistes qui, nous l’espérons, vous permettront d’affiner votre décision selon vos attentes.

Le diamètre des disques

Ce paramètre important surtout si vous n’êtes pas équipé. Pour nous, par exemple, qui avons accumulé une grande quantité de disques pendant nos tests, il est moins capital, car nous nous contentons de choisir ceux qui conviennent, le filetage de broche étant quasiment toujours M14.  Voici ce que vous devez savoir :

  • Pour les polisseuses rotatives, le diamètre moyen des disques est de 180 mm.
  • Pour les polisseuses orbitales, le diamètre est plus variable. Les disques les plus petits offrent une meilleure précision, mais avec un rendement diminué.

Les sécurités supplémentaires

Les polisseuses lustreuses sont des outils à manier soigneusement. Les modèles rotatifs en particulier doivent être utilisés avec la plus grande des prudences. Ces machines ne sont pas toujours évidentes d’utilisation et une erreur d’inattention est vite arrivée. C’est pourquoi des dispositifs de sécurité additionnels sont parfois prévus, par exemple :

  • Un dispositif d’arrêt en cas de surcharge moteur vous met à l’abri des accidents liés à un usage trop intensif de la machine.
  • Un interrupteur anti-démarrage permet d’éviter que le moteur ne se mette en route accidentellement ou à cause d’une mauvaise manipulation. Cela évite d’une part d’abîmer votre voiture, d’autre part de vous blesser.
  • Une grille de protection contre les limailles sécurise la machine et vos mains.

Les accessoires fournis

Au moment de choisir votre polisseuse, vérifiez ce qui est inclus. Nous devons vous alerter : en plus de la polisseuse, vous allez devoir acquérir du matériel supplémentaire,   par exemple un certain nombre de pads pour appliquer les différents produits. Sans compter les produits eux-mêmes. Voici ce qui peut parfois être compris dans votre achat :

  • Des gants, pour un maniement plus sûr.
  • Des pads, de finition, de polissage ou de coupe.
  • Des disques additionnels. Un disque s’abîme, et doit être entretenu, parfois même changé. Avoir une rechange d’avance est donc une bonne idée. Il est aussi utile d’avoir des disques de diamètres différents.
  • Du matériel d’entretien, comme un tissu en microfibres.

Meuleuse ou polisseuse ?

meuleuse ou polisseuse

Si vous souhaitez avant tout entretenir une carrosserie, il est préférable de vous diriger vers une polisseuse. Elles sont prévues pour cet usage, et vous avez moins de risques d’abîmer votre voiture, surtout en optant pour la polisseuse orbitale, l’outil que nous recommandons aux amateurs.

En revanche, pour plus de polyvalence, vous pouvez vous équiper d’une meuleuse. Celles-ci permettent également de travailler des surfaces métalliques, et leur fonctionnement est similaire. Mais elles peuvent avoir assez de puissance pour tronçonner. Elles permettent le polissage, mais servent aussi à ébarber ou meuler.

Si vous êtes habitué, une meuleuse peut se révéler plus intéressante, selon votre usage. Mais si vous débutez, ou que vous voulez vraiment vous concentrer sur l’entretien d’un véhicule, nous vous orientons sans hésiter vers une polisseuse.

Consignes de sécurité pour l’usage d’une polisseuse lustreuse

Nous vous conseillons d’appliquer les mêmes règles que vous utilisiez une polisseuse orbitale ou une polisseuse rotative. Il y a deux choses auxquelles penser : d’abord votre sécurité. Ensuite, la carrosserie, sur laquelle il faut éviter de causer des dommages supplémentaires. Voici comment procéder :

  • Lavez bien la voiture avant de démarrer.
  • Soyez patient, laissez au véhicule le temps de sécher.
  • Protégez les éléments sensibles, par exemple avec du scotch.
  • Ayez une tenue adaptée. Il est toujours prudent, surtout si vous débutez et avez le geste hésitant, d’avoir des gants de sécurité. Un tablier peut aussi être utile.
  • Faites les choses dans le bon ordre. Polish, lustrant puis cire.
  • Choisissez les bons produits. Assurez-vous que ce que vous appliquez correspond à vos besoins. N’hésitez pas à demander conseil au moment de l’achat.
  • Ne soyez pas trop brusque. Il est inutile d’appuyer très fort et de faire des mouvements trop amples. Vous risqueriez de faire des dégâts supplémentaires irréversibles sur votre carrosserie, surtout avec une polisseuse rotative.

Nous espérons que ce guide vous aura permis de mieux comprendre l’intérêt des polisseuses lustreuses. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires ou souhaitez avoir plus de détails sur un des produits que nous vous avons présenté, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Nous répondrons à  toutes vos interrogations.